Se former en toute confiance :

LE SAVEZ-VOUS ?

En France, chaque année, 50 000 personnes meurent prématurément d’arrêt cardiaque :

Se former aux gestes qui sauvent est donc un acte citoyen car chacun d’entre-nous peut être confronté, à n’importe quel moment de son existence et en n’importe quel lieu, à un arrêt cardiaque.